Nouvelle réglementation pour les utilisateurs de trottinettes électriques

L’arrêté du 24 juin 2020 précise que les utilisateurs de trottinettes électriques doivent porter un vêtement ou équipement rétroréfléchissant (par exemple, un gilet, un brassard, etc.) et cela de nuit, ou de jour par visibilité insuffisante, y compris en agglomération.

Les EDPM (engins de déplacement personnel motorisés) doivent être équipés :

– de feux de position avant et arrière (arrêté du 24 juin 2020) ;

– de dispositifs rétroréfléchissants (catadioptres) ;

– d’un système de freinage (arrêté du 21 juillet 2020) et d’un avertisseur sonore (arrêté du 22 juillet 2020).

Précisons qu’en agglomération ou sur les voies vertes et les pistes cyclables, le port du casque n’est pas obligatoire mais fortement recommandé.

NE PAS OUBLIER : En cas d’accident de la route avec un EDPM (trottinette électrique, monoroues, gyropodes ou hoverboards…), je dois rédiger un constat amiable au même titre qu’avec tout véhicule à moteur !

Plus d’info ici : https://lvrfleet.com/trottinettes-electriques-et-nouveaux-engins-de-deplacement-personnel-edpm/

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partagez-le sur Facebook
Partager sur twitter
Partagez-le sur Twitter
Partager sur linkedin
Partagez-le sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partagez-le sur Pinterest

Vous aimerez peut être aussi :

Laisser un commentaire