COACHING ou ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL sur route – Quand le déclencher ?

Pour qui déclencher un coaching/accompagnement individuel ?

  • Pour les conducteurs traumatisés.
  • Pour les conducteurs ayant eu plus de 3 accidents, responsables ou non, sur les 12 derniers mois et le coût compagnie (coût total de l’accident) est supérieur à 1 000 € par accident.
  • Pour les nouveaux entrants ayant une conduite avec excès de prudence.
  • Pour les conducteurs identifiés comme dangereux ou à risque par leur N+1.

Objectif de la formation

Pour les stagiaires :

A l’issue de la formation, les participants auront pris conscience de l’évitabilité de leurs accidents et/ou infractions et sauront mettre en œuvre les solutions visant à ne plus se mettre en situation de risque.

Pour l’entreprise :

Diminuer le risque d’accident et protéger ses collaborateurs

Pour télécharger l’article en PDF :


Programme de la formation – 3h par personne

Pour avoir le référentiel de formation en PDF :

Phase préparatoire

Avant la formation, le formateur reçoit un dossier sur le ou les conducteurs concernés :

– leurs données personnelles : âge, ancienneté, activité principale, kilométrage année (professionnel et personnel), …

– leur passé accident : copie des constats amiables, infractions, …

A partir de ces données, le formateur peut ainsi préparer sa prestation personnalisée et la première phase d’écoute du stagiaire.

Phase de formation

– Autour d’un café : énoncé du contrat moral. Pourquoi nous sommes là et quel est l’objectif de la démarche, que ferons-nous des informations collectées ;

– Débriefing des accidents et/ou infractions : amener le stagiaire à parler de son travail, des difficultés rencontrées, questions ouvertes sur ses accidents, ses infractions ;

– Détermination de l’évitabilité : aborder chaque souvenir d’accident sur l’angle de l’évitabilité, élaborer un plan d’action en commun ;

– Test de conduite pouvant être réalisé sur une tournée habituelle du stagiaire mais allégée afin de préserver les intérêts pédagogiques. Le formateur veille tout particulièrement aux éventuelles similitudes entre conduite et accidents ;

– Mise en application pratique des concepts de conduite visant à éviter les accidents, avec l’aide du conducteur et en incitant le conducteur à suivre les correctifs apportés par le formateur ;

– En fin de formation, élaboration d’une fiche de conduite avec points forts et points à faire évoluer.

Phase de suivi

Le formateur et le conducteur s’organisent deux points de rendez-vous téléphoniques au cours du mois à venir.

Production du formateur

Un compte rendu global de l’intervention du formateur avec point sur chacune des phases et recommandations pour le conducteur et son management.

Nous vous invitons à lire également :

Comment détecter un conducteur à risque ?

Pour avoir en permanence la liste de vos conducteurs multi-accidentés, menez des Débriefing Entretien Post’Accident – Pourquoi et Comment ?

Définition du mot accident 

Vous avez aimé cet article ?

Share on facebook
Partagez-le sur Facebook
Share on twitter
Partagez-le sur Twitter
Share on linkedin
Partagez-le sur Linkdin
Share on pinterest
Partagez-le sur Pinterest

Vous aimerez peut être aussi :

Laisser un commentaire

Fermer le menu